Dimanche 21 février : gentleman de Sorgues (84)

4. Jean-Jack CABROL (ECSL) / Stevan MRKSIC (Salon Cyclo) Vainqueurs en catégorie 50/59 ans

7. Benoit AUBERT (ECSL) / Olivier DECHELLE (Salon Triathlon) 2e en catégorie 40/49 ans

A la 3e place au scratch de cette course, on trouve l'équipe composée de Jeannie LONGO et Patrice CIPRELLI, son mari et entraîneur. Il est surprenant que certains cyclistes comme Mr Ciprelli soient encore autorisés à courir lorsqu'on sait qu'il a fait commerce d'EPO : Le parquet de Grenoble a requis le renvoi de Patrice Ciprelli devant le Tribunal correctionnel annonce l'AFP ce mardi. Une décision datant du 2 février dernier et qui fait suite à une enquête ouverte en septembre 2011. Celle-ci a permis de découvrir huit commandes d'EPO entre 2007 et 2011 dont "Ciprelli est bien l'auteur et le destinataire". Ce n'est pas tout car le parquet a également "des suspicions de dopage à l'encontre des athlètes qu'entraînait Patrice Ciprelli au moment des faits et plus particulièrement de son épouse Jeannie Longo dont les performances sportives exceptionnelles et la particulière longévité interrogent" sans toutefois avoir de preuves irréfutables à ce sujet. Patrice Ciprelli risque jusqu'à trois ans de prison et une amende. (Source : cyclismactu.net / le mardi 23 février 2016)

Écrire commentaire

Commentaires: 0