Championnat national de cyclo-cross Ufolep : le récit de Bruno

Pour terminer cette saison d’apprentissage du cyclo-cross, me voici engagé au National Ufolep, dans la catégorie 50-59 ans. Avec mes 55 piges qui tomberont dans une poignée de semaines, je suis en plein milieu de la cible !

 

Départ le jeudi pour courir le samedi matin en course d’ouverture du programme, à 9 heures… Il va falloir m’organiser un petit "décalage horaire" si je ne veux pas courir les yeux mi-clos. C’est vraiment le seul truc qui perturbe mon enthousiasme ; on fera avec.

Installation à notre hôtel sur Libourne à 15 minutes du circuit, pendant que Marcel gare son impressionnant camping-car à Génissac : un magnifique quartier général pour nos épreuves de samedi et la reconnaissance du parcours la veille. Côté météo, nous tombons bien car les locaux nous affirment que c’est les premiers jours de soleil après un mois de pluie.

Le circuit est très boueux, mais magnifiquement tracé.

Le repérage est un régal avec Michèle et Marcel, véritable spécialiste, qui nous conseille sur les trajectoires et les endroits judicieux pour accélérer ou récupérer. Michèle fait office de responsable de délégation et va retirer nos dossards. Cette première journée au milieu d’une foule de passionnés (581 engagés toutes catégories confondues) venus de toute la France se termine à la table d’un fort sympathique restaurant italien où il est frustrant de se limiter à une paire de verres de Bordeaux…

Dimanche : opération commando !

Debout à 4h30 pour aller faire un petit réveil musculaire sur les rouleaux dans le parking de notre hôtel. Installation du home-trainer et en piste ; aïe… Comme je n’ai pas pris des roues de route, c’est une sirène qui accompagne mes coups de pédales. Je vais réveiller tout le quartier. Qu’à cela ne tienne, je me lance donc pour 30 minutes de vélo nocturne dans les rues de Libourne. Petit déjeuner frugal et en route pour Génissac. Marcel dort encore, le chanceux. Le jour se lève à peine qu’il faut partir pour une dernière reconnaissance du circuit rendu encore plus boueux par la rosée nocturne et un échauffement soigné par à peine 2 degrés.

Puis c’est l’appel des 90 concurrents de ma catégorie d’âge : impressionnant !

Avec mon dossard 35, je suis placé au centre de la troisième ligne. Au coup de sifflet, c’est parti. Je n’arrive pas à maintenir ma place au milieu de cette foule de spécialistes plus expérimentés.

A l’entrée du petit bosquet qui donne le « la » des premiers passages étroits et techniques, je dois me situer entre les 50 et 60 : ça bouchonne et c’est à pied qu’il faut crapahuter. Je m’y attendais, je me faufile. Et hop, en selle, avec comme seul objectif : gratter des concurrents.

Les conseils de Marcel me sont salutaires...

A la fin du premier tour, Michèle me compte dans les 45. Mon petit objectif était d’accrocher une place dans la première moitié ; je sens que c’est faisable. D’autant que sur les parties roulantes, même dans la boue, je mets du braquet et file droit, mettant à profit certaines portions assez larges. Je me situe vers la 40e place mais au pied d’une côté technique d’environ 50 mètres, je déraille. Et sans affolement, je grimpe en courant avant de prendre le temps au sommet pour remettre la mécanique en place. Ensuite, il ne me reste plus qu’à me remettre en route pour doubler ceux qui m’ont dépassé et retrouver une place dans les 40 premiers…

Mission accomplie : 36e !

La première course de ce championnat est terminée, au tour de Marcel de représenter notre club. Il s’élance comme moi en 3e ligne, à la différence qu’il attaque la partie technique en 10e position (sur les 67 partants de sa catégorie 60 ans et plus) ; c’est son niveau. Malheureusement, souffrant d’une bronchite depuis quelques jours, il ne peut pas tenir la durée et perdra pas mal de places en fin de course. Qu’à cela ne tienne : nous avons passé un excellent week-end !

Maintenant, place à la route et rendez-vous à Limoges pour le National 2017, en espérant que ce récit vous donnera envie pour que le déplacement se fasse avec une équipe au complet.

Affichez les classements complets

Cliquez pour voir les photos


Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    JEF (dimanche, 07 février 2016 18:41)

    Bravo Bruno! C'est beau d'atteindre ses objectifs en récompense des efforts fournis pour y arriver.
    Le club a bien été représenté par son président, et son dernier licencié Marcel.
    Jef.

  • #2

    stephane (dimanche, 07 février 2016 19:14)

    Bravo a vous deux

  • #3

    sylvain (dimanche, 07 février 2016 19:18)

    Super récit! Félicitation pour vos prestations et votre passion pour cette pratique tant particulière mais attirante ... Espérant peut être faire parti des vôtres pour la saison prochaine.

  • #4

    Bruno B (dimanche, 07 février 2016 21:30)

    Bravo Bruno,
    Des supers résultats pour une première année dans une nouvelle discipline.
    Encore bravo

  • #5

    Manu (dimanche, 07 février 2016 22:56)

    Bravo à vous 2 et merci Bruno pour ce compte-rendu passionnant, on s'y croirait.

  • #6

    Alex (lundi, 08 février 2016 09:37)

    un grand bravo à nos deux représentants et félicitation.........pas d’inquiétude pour l'année prochaine, nous y serons ;-)

  • #7

    Gilles (lundi, 08 février 2016 10:54)

    Super résultats pour une première et vivement l'an prochain pour progresser avec les judicieux conseils de Marcel avec qui j'aurai la chance de partager la catégorie.

  • #8

    Manu Mas (lundi, 08 février 2016 11:38)

    Au top notre président Nono :P. Je veux être comme lui quand je serai grand! lol!