José NOTO : un périple de 1500km...

Après quelques années sans voyager en solo, j'ai eu le besoin de faire une petite aventure à vélo. L'idée principale a été de rouler deux semaines en partant de Salon direction les Pyrénées, passer par chez moi en Espagne et rentrer à Salon. Sans assistance, sans aucune planification ou destination spécifique pour chaque jour et aucune distraction. Samedi 8 août je suis parti direction Espagne, j'ai voulu rouler par l'intérieur de la France et rentrer par Andorre, mais la météo m'a joué des tours. Après avoir traversé un incendie dans la forêt ou j'ai voulu passer la nuit, un orage m'a attrapé : le pire bivouac de ma vie! De 38 dégrés pendant la journée a 12 pendant la nuit, tout mouillé ! Avec un petit moral j'ai continué lendemain mais j'ai du changer le parcours et rouler plus près de la côte pour éviter la pluie, c’est à dire affronter le mistral. La météo n'a pas voulu changer et j'ai décidé de rentrer chez moi en Espagne directement pour profiter de la famille quelques jours. Après 4 jours sur le vélo, je suis arrivé à Vilafranca del Penedes, ma ville natale, par une dernière étape de 210km.

Samedi 15 j'ai décidé de partir direction les Pyrénées, pluie prévue pour samedi, mais pas le dimanche. J'ai profité de l'opportunité pour les traverser en grimpant quelques cols HC...

Arrivé à Berga, j'ai passé la nuit chez un autre cyclotouriste qui a roulé d'Espagne à la Chine sans jamais faire de vélo avant ! Il y a vraiment des malades… Après un bon repos, c'est je suis reparti à 7h pour traverser les Pyrénées en une journée inoubliable de 187km, soleil, cyclistes, histoires, paysages... Après cette journée, ça a été direction Salon à fond vers le gros soleil ! J’ai décidé que si j'ai atteint l’Espagne en 4 jours, pourquoi pas faire pareil pour rentrer ? Mais j’ai du me perdre 10 fois le premier matin… Une fois arrivé en Camargue au coucher du soleil, je me suis dit « je peux rentrer » !

Le 18 août je suis donc arrivé à Salon de nuit, à la lampe, après 264km, l'étape plus longue de ma vie. Un road trip non planifié à la recherche de quelque chose sans le savoir... La météo m'a amené à des endroits où je ne voulais jamais passer pour des histoires personnelles et j'ai compris que le destin m'a fait passer par ces fameux endroits pour fermer un chapitre de ma vie et reprendre un nouveau chemin. Au total : 8 jours de vélo pour 1500km, et des petites histoires à raconter pour ne pas les oublier... Je crois aussi que je suis désormais que prêt pour un ultra…


Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    Bruno B (vendredi, 21 août 2015 21:30)

    Bravo José, belle aventure, et vélo et de vie.

  • #2

    Ben (samedi, 22 août 2015 13:20)

    Bravo José! Quelle aventure!

  • #3

    Bruno C (samedi, 22 août 2015 14:47)

    Bravo José ! C'est certain que tu peux faire un ultra..........

  • #4

    Vincent (lundi, 24 août 2015 19:50)

    Je suis heureux d'avoir pu lire ton récit. Tu dois avoir raison, il n'y a pas de hasard.

  • #5

    Vincent (lundi, 24 août 2015 19:51)

    je suis heureux d'avoir pu lire ton récit. Tu dois avoir raison, il n'y a pas de hasard

  • #6

    Alex (mardi, 25 août 2015 20:23)

    Je dis bravo car en ce qui me concerne je n imagine pas l état de mon c...

  • #7

    Monique (vendredi, 28 août 2015 15:39)

    El Fenomeno ;-)