Benoit AUBERT et Nicolas MAURRAS à Liège-Bastogne-Liège

Compte-rendu de Benoit : « gros défi de la saison pour Nico et moi, samedi 26 avril, Liège-Bastogne-Liège Challenge, la veille de la course professionnelle pour le centenaire de la doyenne des classiques !

 

Au programme : 279km, soit un peu plus que les pros, un dénivelé digne d'une étape de montagne du tour de France avec 4700m d'ascension et 10 côtes répertoriées. Alors, question plat pays, il faut qu'on en parle… On n’a pas fait 10km de plat sur 279km et là-bas, une côte c'est quand il y a des passages à 15 ou 20% !

 

Nous sommes arrivés le jeudi soir pour ne pas trop subir la fatigue du trajet mais nous étions bien conscients que cela comportait un risque... Nous étions logés chez des amis belges tout près de Liège et ce qui devait arriver arriva : notre préparation diététique fut très festive mais pas très appropriée…

L'épreuve du samedi est une randonnée cyclotouriste mais il y a quatre côtes chronométrées pour ceux qui veulent se tester un peu. Les concurrents des 3 parcours (90, 167 et 279km) sont tous classés ensemble. Nous avons décidé avec Nico de faire le parcours en mode touriste pour profiter du paysage des Ardennes et faire les bosses chronométrées  avec l'énergie qu'il nous reste car la première arrive au bout de 200km.

 

Le parcours est magnifique, on profite des ravitaillements copieux et de l'ambiance sympathique. Anecdote amusante : parmi 8005 participants de 40 nationalités, nous avons vu une veste Salon triathlon, un ancien du club qui projette d'y revenir et qui habite tout près de chez moi… Les côtes répertoriées sont des murs qui ressemblent fortement au profil du col de Cèze ou de Sainte-Anne. Pas très longues mais des passages à plus de 20% !

 

Notre préparation physique était adéquate et nous a permis de parcourir la distance dans des bonnes conditions. Côté résultats, j'ai terminé dans les 430e sur 8000 dans le col du Rosier, la côte de la Roche-aux-Faucons et la côte de St-Nicolas. Pour  la plus connue, la côte de la Redoute, il y avait d'excellentes gaufres juste au pied, j'en ai mangé trois, résultat : 1000e ! Bref, une super épreuve où nous avons pris beaucoup de plaisir. »


Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Alex (lundi, 05 mai 2014 11:45)

    Chapeau les gars, un monument à votre palmarès et faire pratiquement 280kms je dis bravo.....

  • #2

    Ben (jeudi, 08 mai 2014 07:52)

    Merci Alex!

  • #3

    Bruno C (vendredi, 09 mai 2014 10:31)

    Merci pour ce récit et grand bravo à vous 2 !!!

  • #4

    patrick (vendredi, 09 mai 2014 19:57)

    Vous êtes des durs les sudistes , moi je me contente de traquer tazars , baras , sorbes...
    d'ailleurs j'y vais tout a l'heure !
    Tchimbé raid